logo

Relations blogueurs : comment les rendre efficaces ?

Pour faire vivre une marque, un produit, un évènement ou une entreprise sur le net, les blogueurs peuvent être un excellent relais. Ces leaders d’opinion, parfois très influents peuvent faire profiter les professionnels de leur communauté. Le blogueur a en effet l’avantage de être lu par un public extrêmement ciblé et qui lui fait confiance. Encore faut-il savoir comment les approcher ! Voici quelques points pour rendre vos relations blogueurs plus efficaces.

 Qui contacter ?

relations blogueurs Avant même de commencer à penser à identifier les blogueurs à contacter, la première chose à faire est de réfléchir à votre positionnement : qui êtes vous, et qu’avez vous à dire ? En effet, votre approche sera différente selon que vous ayez un produit spécifique à valoriser, un évènement à promouvoir ou si vous voulez faire parler de votre marque dans sa globalité. Il est aussi indispensable de réfléchir aux cibles que vous souhaitez atteindre : s’agit de professionnels, ou de particuliers ? Vous connaissent-ils déjà ou comptez vous sur les blogueurs pour vous présenter à eux ? Plus vôtre cible sera précise, plus vous serez efficace. N’hésitez pas à vous poser la question de son âge, de sa catégorie socio-professionnelle, de sa localisation, de son expérience et de ses usages du web et de ses centres d’intérêt.

Comment les identifier ? 

Il existe plusieurs possibilités :

  • les plateformes comme E-buzzing ou Hellocoton, pour ne citer qu’elles, classent les blogs par thématiques et donnent des éléments permettant d’évaluer la portée de chacun des blogueurs. La fonction de recherche de blogs de google peut s’avérer également très pratique.
  • des outils tels que Mention ou Hastracking permettent de faire des recherches via des mots clefs, et ainsi d’identifier qui sont les utilisateurs de twitter qui parlent de votre thématique. En effet, si le blog est important, la communauté qui gravite autour des blogueurs sur les réseaux sociaux est elle aussi primordiale, et doit être prise en compte dans vos recherches.
  • Comparer les utilisateurs que suivent les comptes twitter s’approchant de votre coeur de cible, grâce par exemple à Followerwonk peut aussi permettre de détecter des influenceurs.
  • N’hésitez pas à faire des recherches sur les forums spécialisés ou dans les groupes Linkedin pour les thématiques un peu plus pointues.

Comment les approcher ?

Votre liste d’influents commence à prendre forme ? Maintenant, lisez attentivement ce qu’ils produisent ! Il est indispensable de bien les connaître et de savoir comment ils travaillent. Comment est ce qu’ils s’appellent, à quelle fréquence est ce qu’ils publient, sur quels canaux est ce qu’ils sont les plus actifs, quelle tonalité ils emploient… autant d’aspects à étudier en détail pour savoir à qui on va s’adresser. Réfléchissez également à ce que vous avez à proposer au blogueur. Souhaitez-vous qu’il teste l’un de vos produits, qu’il rédige un article ou qu’il organise un concours ? N’oubliez pas qu’il va parler de vous à sa communauté, qu’il va y passer du temps, et que si vous l’avez sélectionné, c’est qu’il doit avoir un certain nombre de qualités. Cela mérite rétribution à hauteur de l’effort demandé ! Autre point à retenir : un blogueur n’est pas un journaliste.  Cette étape prend du temps ? Certes, mais toujours moins que de s’adresser à la mauvaise personne ou d’essuyer un refus !

Le premier contact est une étape clé pour lancer la collaboration, et sera la base de toutes vos relations blogueurs. Normalement, si vous avez bien étudié le blogueur que vous ciblez, vous devriez connaître son prénom, et savoir de quelle manière il préfère être contacté : mail, téléphone ou via les réseaux sociaux. N’oubliez pas de personnaliser votre message : si vous avez sélectionné ce blogueur plutôt qu’un autre, expliquez lui pourquoi !

relations blogueursS’il peut être tentant de leur envoyer des communiqués de presse et de gagner ainsi un temps précieux, c’est aussi le meilleur moyen pour que votre demande aterrisse directement à la corbeille, avec les dizaines de demandes similaires que les blogueurs reçoivent. Envisagez votre opération comme une collaboration ou tout le monde a à gagner, de votre côté, du côté du blogueur, et surtout, du côté du lecteur !

Soyez clair sur ce que vous attendez du blogueur, et n’en demandez pas trop ! Souvent, les blogueurs ne sont pas des professionnels, et leurs priorités sont différentes des vôtres. Vous voulez votre article dans la journée ? Le blogueur n’est peut être pas le contact qu’il vous faut !

Soyez pédagogue dans vos retours : le blogueur n’est pas forcément aguerri aux techniques du webmarketing. Souvent, sont blog n’est qu’un loisir. Ce sera à vous de le guider et de lui expliquer précisément ce que vous attendez de lui. Attention toutefois à ne pas vouloir contrôler sa parole : le blogueur n’est pas là pour faire du publirédactionel : le contenu qu’il produit doit refléter sa personnalité et son identité. Si vous avez des remarques à faire, celles-ci doivent se concentrer sur le fond, et non sur la forme.

Votre opération est terminée ? Gardez le contact ! Non seulement c’est toujours agréable de faire de nouvelles rencontres et d’enrichir votre carnet d’adresse, mais en plus ce sera plus simple pour vous si vous souhaiter collaborer à nouveau ! Les relations blogueurs, ça s’entretient et ça se construit sur le long terme !

 

Mots-clefs :