logo

Les réseaux sociaux détournés de leurs usages

S’il y a bien une chose commune à tous les réseaux sociaux, c’est qu’ils ont tous été pensés pour un usage spécifique que les utilisateurs ont fini par détourner. Faisons ensemble un panorama des utilisations des principaux réseaux sociaux et des détournements qu’en ont fait leurs utilisateurs.

Facebook :

facebook nouveaux usages

A l’origine, Facebook était un réseau social destiné à entretenir le lien avec ses amis. Partager ses photos de vacances avec son cousin, retrouver ses amis de lycée perdus de vue, mais aussi se mettre en scène. L’utilisation basique du réseau social continue à avoir pas mal de succès. Cependant, au fur et à mesure, les utilisateurs s’approprient l’outil, pour le rendre encore plus performant. Voici quelques exemples :

Le forum de discussion :

Aujourd’hui, de nombreux forums sont hébergés par Facebook. Il y en a pour tous les goûts : passionnés de cuisine, fans d’une émission de radio, ou professionnel désireux d’échanger sur les bonnes pratiques de son secteur d’activité. Les groupes Facebook permettent d’échanger, de partager des informations et de débattre. Comme les forums, ils sont modérés par des administrateurs, qui sont les garants du bon déroulement des échanges. Avantage par rapport aux forums classiques ? Pas besoin de se créer un compte spécifique, et des notifications vous informent en temps réel de la vie du forum. Autre avantage: l’accès à certains groupes est restreint, la confidentialité est préservée.

Facebook comme lieu de recrutement :

Le réseau de Mark Zuckerberg s’élargit progressivement au delà de la sphère du personnel, pour se rapprocher du professionnel. En effet : un profil bien renseigné peut aussi faire office de CV ! Aujourd’hui, l’un des premiers réflexes des recruteurs est de rechercher le profil des candidats autant sur Google que sur les réseaux sociaux. Un profil optimisé, et un onglet « A propos » soigneusement renseigné peuvent être de sérieux atouts.

Utile pour les candidats, Facebook peut être un outil clé pour les entreprises qui recrutent. Non seulement les possibilités d’achat d’espaces publicitaires permettent de cibler très précisément à qui diffuser une annonce, mais l’effet de bouche à oreille peut permettre à une annonce de se diffuser très rapidement. En outre, il existe désormais de nombreuses applications destinées aux pages Facebook, sur lesquelles les candidats peuvent déposer leurs CV.

Twitter :

Twitter nouveaux usages

A la base, Twitter était un lieu de microblogging. On était censés y partager en temps réel des moments de vie avec nos contacts. Des usages un peu limités, qui ont rapidement été extrapolés pour faire de ce réseau social probablement l’un des plus puissants du monde.

Un service client :

Assez d’être mis en attente pendant des heures lorsque vous cherchez à joindre votre service client ? Twitter, c’est la solution ! Et tout le monde a à y gagner : l’internaute, qui voit sa demande traitée rapidement et de manière personnalisée, et la marque peut elle valoriser sa réactivité et ses relations clients.

La télé augmentée :

Regarder son émission favorite, seul et isolé sur son canapé ? Quelle tristesse ! Grâce à Twitter et aux hashtags, non seulement vous pouvez vous intégrer à la communauté des fans comme vous de l’émission que vous regardez en commentant et discutant à propos de ce que vous voyez sur votre petit écran, mais vous pouvez en plus accéder à des contenus supplémentaires pour approfondir votre expérience.

Faites vos courses !

Et oui, vous pouvez désormais faire vos courses en moins de 140 caractères, et à l’aide d’un simple hashtag ! En effet, Amazon a lancé il y a quelques semaines #amazoncart. Le fonctionnement est simple : une marque diffuse un tweet avec un produit qui vous intéresse, vous répondez avec le hashtag #amazoncart, et le produit s’ajoute automatiquement à votre panier…

C’est pas magique, mais presque !

Pinterest

pinterest nouveaux usages

L’utilisation de Pinterest, si elle est encore confidentielle, est en progression constante. La raison ? Une utilisation détournée qui en fait un outil de veille bien pratique ! A la base, Pinterest servait à épingler les images mais aussi les produits qui nous intéressaient sur des tableaux thématiques. Vêtements, décoration, beauté : un visuel vous plait ? Vous pouvez la « piner » d’un simple clic pour la retrouver plus tard. Le mode d’emploi est ici.   Pinterest était le réseau social qui vous permettait de garder vos inspirations du moment et de vous constituer des listes d’envie thématique. Un usage qui a vite été extrapolé pour faire de Pinterest un puissant outil de veille. En effet, Pinterest permet de faire une veille concurrentielle : en suivant les acteurs de votre secteur d’activité, vous pouvez avoir une idée très précise de ce qui les intéresse et de leur univers. Mais au delà de ça, vous pouvez « piner » tous les contenus qui vous intéressent,  et les organiser par thématiques, et annoter les liens. Et en plus, vos boards de veille peuvent tout à fait être privés !