logo

IKEA PS crée le premier site web sur Instagram

On en parlait il y a peu : l’une des richesses des réseaux sociaux, c’est qu’ils peuvent être détournés de leurs usages initiaux pour faire la part belle à la créativité.

Dernière preuve en date ? Le tour de force d’Ikea PS, qui a créé le tout premier site web… sur Instagram !

Les idées les plus simples sont souvent les meilleures. L’agence russe en charge du projet a poussé très loin la créativité, en proposant un site internet somme toute assez classique, mais sur une plate forme pas du tout prévue à cet effet, visible ici.

Graphiquement, l’effet est bluffant. On oublie presque qu’on est en fait sur Instagram, et qu’il s’agit en fait d’une astucieuse composition d’images. Chaque image représente une catégorie. La navigation d’une page à l’autre se fait grâce aux « tags » (Instagram permet, au même titre que Facebook, d’identifier des utilisateurs sur les photos). Un clic sur une image et la liste des produits identifiés apparaissent.

ikea PS 2014 instagram

 

Il suffit de cliquer sur celui qui nous intéresse pour atterrir sur un nouveau compte Instagram/site web. Une navigation simple et ludique, qui donne envie de passer d’un produit à l’autre et d’ainsi faire le tour des produits de la collection.

Autre avantage : les clients font partie intégrante de la stratégie de la marque, et deviennent des producteurs de contenus pour la marque suédoise. Vous venez d’acquérir un produit IKEA PS ? Prenez-le en photo, identifiez-le, et il apparaitra sur le compte qui lui est consacré. Un procédé qui permet de valoriser autant les produits que ceux qui les achètent.

Seul défaut (puisqu’il en faut bien un !) ? Le site n’est optimal que pour les utilisateurs mobiles qui ont un compte Instagram…

 

 

IKEA PS: Instagram Website from Instinct on Vimeo.

 

IKEA PS 2014 sur Instagram ? Une idée toute bête, pas bien compliquée à réaliser et surtout totalement gratuite qui prouve une fois de plus que les réseaux sociaux sont en fait ce que vous faites et que votre seule limite… c’est l’imagination !

 

Mots-clefs :